Histoire Information touristique

Christophe Colomb à Madère : de l’idée à l’action !?

Peinture supposée de Christophe Colomb

Christophe Colomb est né dans la république de Gênes, actuelle Italie, en 1451 (même si les doutes sur son origine persistent). Fils d’un tisserand, Domenico Colombo, il répond très tôt à l’appel de la mer. Il étudie la navigation, la cosmographie et la géométrie à l’université de Pavie. Il est alors obsédé par les écrits des auteurs classiques sur la supposition d’une terre ronde. En 1476 dans un navire à destination de l’Angleterre et en passant par Lisbonne il subit une attaque des Français et se retrouve à Lagos et part donc rejoindre son Frère au Portugal.

C’est là qu’il fait connaissance de Filipa Perestrelo e Moniz, fille de l’un des colonisateurs de Madère, Bartolomeu Perestrelo. Ce capitaine Portugais était alors l’un des trois capitaines Donateurs de Madère, et il devint Capitaine de l’île de Porto Santo.

C’est donc en 1478 que Christophe Colomb vient à Madère pour la première fois, notamment pour faire du commerce de canne à sucre. Selon la tradition, Christophe Colomb est alors l’hôte de Jean d’Esmenault, dans la rua do Esmeraldo, proche de la Cathédrale. On retrouve une des fenêtres de l’ancienne maison où dormait Christophe Colomb au musée das Cruz (que je recommande!).

Drapeau de Madère

Madère était, pendant le XVe siècle, le seul endroit en Europe ou l’on produisait de la canne à sucre, que l’on appelait alors “l’or blanc“. Très recherché par les riches familles européennes , de nombreux armateurs venaient à Madère pour charger leur cargaison de pain de sucre, et les revendaient dans les régions riches d’Europe telles que les Flandres, Florence, Venise et bien sûr Genes. Madère, grâce à son climat subtropical, étant la principale productrice de Canne à sucre en Europe. Auparavant, on utilisait principalement le miel pour sucrer.

Canne à Sucre
Porto Danto

Christophe Colomb, par son mariage, réside régulièrement dans la maison familiale sur l’île paradisiaque de Porto Santo. La légende dit que ce serait sur cette île que son idée, de partir vers l’Ouest pour retrouver les Indes, aurait pris forme. En effet, il aurait entendu les histoires d’un marin, échoué sur l’île, qui aurait vu des terres en direction du soleil couchant… Avec ses connaissances en sciences, il contredit Ptolémée. Même s’il admet que la terre est ronde, il calcule une distance de 2.414km jusqu’aux Indes, alors que Ptolémée compte 16.000km ( il y a environ 6.000 km du Portugal aux Antilles).

Christophe Colomb est mort à Valladolid en 1506 après avoir redécouvert l’Amérique en 1492 au nom de la couronne Espagnole.

close

Pour avoir des informations sur nos différentes activités, sur nos séjours spéciaux ou simplement avoir des informations touristique sur Madère!

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous pourriez également aimer...